Coloration naturelle vs coloration chimique

mar. 14 sept. 2021 Blog

 

Coloration naturelle vs coloration chimique

 

 

La coloration des cheveux est un procédé qui comprend de nombreux et nombreuses adeptes. Que ce soit pour ajouter des touches de lumière à ses cheveux naturels, colorer des mèches ou encore entamer un changement drastique de couleur, ce n’est plus quelque chose à présenter. Ce qui peut sembler nouveau en revanche, ce sont les techniques de colorations naturelles.

 

 

En quoi consiste la coloration naturelle ?

 

La différence entre une coloration chimique et une coloration naturelle réside principalement dans les pigments utilisés.

 

Une coloration chimique – dite d’oxydation – se révèle avec des pigments synthétiques mélangés à un oxydant, souvent de l’ammoniaque ou de l’éthanolamine (MEA), qui sont des substances agressives pour le cheveu et cuir chevelu, et potentiellement dangereuses (allergènes, cancérigènes, perturbateurs endocriniens… en plus d’être dangereux pour l’environnement – pour en savoir plus, visionnez cette vidéo explicative). Un tel mélange (appelé oxydoréduction) peut pénétrer jusqu’au noyau de la fibre capillaire, afin de permettre une prise très rapide et une transformation durable du cheveu.

 

Une coloration naturelle se révèle quant à elle par des pigments d’origine naturelle. Il existe deux types de coloration naturelle : la coloration minérale et la coloration végétale.

 

 

La coloration végétale est simple : elle consiste en une poudre de plantes tinctoriales et ayurvédiques (100% naturelle donc et certifiée Ecocert chez Rodolphe&Co) mélangée à de l’eau et éventuellement de l’HydroGel, une base minérale, certifiée Ecocert également, qui va permet de booster l’efficacité de la couleur. Le tout va créer un mélange crémeux qui se dépose sur le cheveu sans en altérer la fibre, comme du maquillage, et ainsi permettre une coloration ton sur ton ou plus foncée que la couleur de base, avec un résultat hyper naturel. Attention, une coloration naturelle ne permet PAS d’éclaircir les cheveux.

 

 

La coloration minérale quant à elle, consiste en une base crémeuse composée d’actifs végétaux et minéraux (tels que des argiles ou la Nacre de Bretagne) ainsi que de colorants (TDS) qui colorent sans pénétrer la fibre capillaire. Il s’agit d’un procédé de coloration naturel entre 95% et 97% qui offre de nombreuses possibilités de couleurs.

 

 

Quels sont les avantages d’une coloration naturelle ?

 

Respect de l’environnement : une coloration naturelle, et donc exempte de produits chimiques, présente de nombreux avantages, notamment en terme d’écologie. En évitant d’utiliser des ingrédients chimiques qui ne sont pas toujours biodégradables, les produits de coloration naturelle contaminent moins les eaux usées et sont ainsi beaucoup plus respectueux de l’environnement. Chez Rodolphe&Co, nous nous engageons également à reverser 1% de notre chiffre d’affaires annuel à des associations environnementales, dans le cadre de l’action 1% for the Planet.

 

Respect de la fibre capillaire : les colorations naturelles, minérales et végétales, n’utilisent pas d’ammoniaque ni de dérivés (éthanolamine ou MEA), donc ne pénètrent pas dans la fibre capillaire. Cela permet de protéger la santé du cheveu en limitant les agressions.

 

Respect du cuir chevelu : de par l’absence de composants de synthèse qui sont souvent irritants et allergènes, les colorations naturelles n’irritent pas le cuir chevelu et évitent donc les démangeaisons. Le cuir chevelu est respecté.

 

Respect de la santé globale : les produits de coloration naturelle ne pénètrent pas dans les cellules, et donc dans le corps, ils sont donc moins allergènes et cancérigènes (attention, le risque zéro n’existe pas !). La coloration minérale autant que la coloration végétale sont donc toutes les deux adaptées aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes sous traitement, sous chimio ou simplement qui ne supportent pas les produits de coloration conventionnels !

 

 

Quelles sont les limites d’une coloration naturelle ?

 

S’il y a une chose à retenir en coloration naturelle, c’est qu’on ne peut PAS éclaircir les cheveux. En effet, l’absence d’ammoniaque ou de dérivés rend impossible l’ouverture des écailles capillaires pour faciliter la pénétration de la couleur – c’est justement ce qui permet de protéger la fibre capillaire ! Il s’agit là de la principale limite de la coloration naturelle, mais sachez néanmoins qu’il est possible d’éclaircir vos cheveux naturellement avec un Balayage Minéral, que vous pourrez ensuite combiner à une patine végétale ou minérale ! Et oui, on trouve toujours des solutions en naturel ;)

 

Une deuxième limite notable de la coloration naturelle est son temps de pose. Si vous pouviez changer de couleur en 30min chrono avec une coloration chimique, il faudra souvent attendre un peu plus en naturel. La coloration minérale a une prise rapide à moyenne (avec 40min de pose en moyenne en fonction des résultats souhaités), tandis que la coloration végétale nécessite souvent entre 30min à 2h de pose en fonction des besoins mais aussi de la récurrence des passages en salon. Il faudra alors prévoir un peu plus de temps sur votre planning !

 

 

Quelques résultats de colorations naturelles

 

Colorations minérales

 

    

 

 

Colorations végétales

 

    

 

 

Et vous, avez-vous franchi le pas du naturel ? N’hésitez pas à nous poser toutes vos questions sur la coloration naturelle via nos pages Facebook et Instagram !

 

Et pour plus d’informations, n’hésitez pas à visionner L’Heure du Thé n°3 dans laquelle Rodolphe vous parle en détail de la différence entre ces deux types de coloration !

 

Vous êtes un(e) professionnel(le) ?

Devenez coiffeur certifié en utilisant des produits naturels et biologiques pensés et fabriqués en France par Rodolphe, coloriste et co-formulateur de la Maison Rodolphe&Co.

Inscription Pro
Loading...